ventilateur

Historique d’Airap : Une histoire de succès et d’innovation depuis 1937

L’histoire d’Airap remonte à 1937, lorsque S. Rappoport a créé les Etablissements Rappoport, une entreprise spécialisée dans la fourniture de matériel industriel. En 1979, la société Airap a vu le jour et est devenue locataire-gérant de la SMTI. Sous la direction de Christian Rappoport, Airap a rapidement pris son envol en lançant une gamme de jauges, de contrôleurs de niveau et de brûleurs à mazout, suivis de turbines centrifuges, d’extracteurs de gaz chaud et de ventilateurs centrifuges pour air de combustion.

Au fil du temps, Airap a continué à se développer en mettant l’accent sur un niveau technologique supérieur, notamment pour EDF et la fourniture de ventilateurs pour les centrales nucléaires ainsi que pour la SNCF. Pour répondre à la demande croissante, la filiale Airamat a été créée, et elle a fabriqué ses ventilateurs axiaux sur le site de Neuilly-sur-Marne.

Dans les années 1990, Airap a remporté d’importantes commandes pour des projets prestigieux tels que la Bibliothèque de France et le Stade de France, tout en continuant à fournir des ventilateurs pour la SNCF. Une campagne d’homologation des ventilateurs de désenfumage a également été lancée à cette époque, démontrant l’engagement de l’entreprise en matière de sécurité et de conformité aux normes.

Au tournant du nouveau millénaire, Airap a étendu son réseau commercial à l’international en renforçant sa présence en Allemagne, aux Pays-Bas et en Espagne grâce à des distributeurs. L’entreprise a également investi dans l’informatique en réseau pour améliorer la communication et l’efficacité entre les différents services, de la comptabilité au bureau d’études en passant par le service commercial.

Au cours des années suivantes, Airap a continué d’innover en lançant de nouvelles spécificités telles que des ventilateurs ATEX (adaptés aux atmosphères explosives) et des ventilateurs de désenfumage conformes aux nouvelles normes. En 2005, Airap a créé AIRCDV en reprenant la société CDV, élargissant ainsi sa gamme avec des produits tels que le PALLAS, un caisson de ventilateur centrifuge de désenfumage homologué.

Malgré les défis économiques rencontrés en 2010, Airap a su faire face à la crise grâce à des commandes importantes pour le secteur nucléaire. L’entreprise a également relevé de nouveaux défis en réalisant des ventilateurs de parking pour des projets tels que la salle polyvalente ARENA 92 en 2016.

Au cours de son parcours de près d’un siècle, Airap a démontré sa capacité à s’adapter aux besoins du marché, à innover et à fournir des solutions de ventilation de haute qualité pour une variété d’industries. Son engagement envers l’excellence technologique et la satisfaction du client a permis à Airap de se positionner comme un acteur majeur dans le domaine de la ventilation industrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *